NETTALI.COM  – La coalition Jotna se joint au concert d’indignations suite au ralliement du parti Rewmi. Pour Ousmane Sonko et compagnie, Idrissa Seck rend un mauvais service à la classe politique.

 

Volte-face d’un candidat de l’opposition arrivé deuxième à la dernière élection présidentielle et qui avait réussi le pari d’obtenir des soutiens massifs des leaders opposants à la politique de Macky Sall.” Voilà comment la coalition Jotna qualifie le ralliement d’Idrissa Seck et de son parti au pouvoir de Macky Sall.

Cette coalition, qui avait porté la candidat d’Ousmane Sonko à la présidentielle de 2019, exprime sa solidarité aux membres de la coalition “Idy2019” et au peuple sénégalais.  Non sans rappeler que le leader du parti Rewmi avait affirmé “son opposition à l’institution budgétivore du Conseil économique, social et environnemental (Cese) pour finalement accepter de la présider“. “En révélant avoir tenu régulièrement des rencontres secrètes avec le président de la République depuis l’élection présidentielle, alors qu’il dirigeait l’un des principaux groupes de l’opposition, Idrissa Seck porte sérieusement atteinte à l’image de la classe politique dans ses valeurs et principes“, soulignent Ousmane Sonko et compagnie dans un communiqué. Selon eux, Macky Sall a formé un gouvernement “sur fond de deals politiciens et de partage du gâteau au moment où le pays tout entier est plongé dans le deuil et l’effroi du fait des nombreuses dépouilles ramenées par la mer“.