NETTALI.COM  – A l’instar de nombreux autres Sénégalais, Me Abdoulaye Wade a rendu un vibrant hommage au professeur Iba Der Thiam. L’ancien chef de l’Etat soutient que le défunt a toujours été un modèle.

Je retiens de lui (Iba Der Thiam, ndlr) son amour pour l’islam et pour son pays. Le Sénégal perd une de ses grandes figures qui aura été utile à son pays jusqu’à son dernier souffle puisque responsable de la rédaction, en cours, de l’histoire générale du Sénégal”, écrit Me Abdoulaye Wade dans un texte d’hommage à celui qu’il avait surnommé “Mon professeur“. “Il m’avait appris des choses sur l’histoire du Sénégal et de l’Afrique. Bien que je fusse Premier Prix d’Histoire à Van Vo et que j’ai continué depuis à m’intéresser à l’histoire de notre continent, restant l’étudiant qui ne laisse rien passer sans en profiter pour s’instruire, je le considère comme un des plus éminents maîtres de l’histoire de l’Afrique“, a poursuivi l’ancien président de la République.

A en croire Me Abdoulaye Wade, le Professeur Iba Der Thiam  “était un grand intellectuel, responsable syndical, historien de renommée mondiale, homme politique, panafricain convaincu, il était un homme multidimensionnel au savoir immense”. Aussi évoque-t-il son compagnonnage politique avec l’ancien coordonnateur de la Cap21 qui regroupait les partis de la mouvance présidentielle sous l’ancien régime. “Ibar Der a été à l’origine de la Cap 21, regroupement de plusieurs partis, qui a eu à me soutenir et soutenir ma politique”, rappelle Wade. Qui témoignagne que “si la dévotion inaltérable, la fidélité sans faille aux prescriptions du Tout Puissant, la générosité et la bonté vis à vis des autres, surtout les plus démunis, sont parmi les attributs qui nous font distinguer les fidèles, Iba der Thiam, toute sa vie, aura été un modèle du bon musulman”.