NETTALI.COM – Après deux revers d’affilée (Cadix et Shakhtar), le Real Madrid a renoué avec la victoire. Les Merengue ont remporté haut la main le Clasico de ce samedi en dominant le Barça par 3 buts à un.

Dans ce Clasico de tous les dangers, le Real Madrid s’est bien repris en s’imposant (1-3) face au Barça, une première depuis sept rencontres.

Après l’ouverture du score très rapide de Federico Valverde (5e, 0-1), le jeune Ansu Fati égalise pour le Barça (9e, 1-1). Un but qui fait du prodige barcelonais le plus jeune buteur de l’histoire du Clasico.

En début de seconde période, Ansu Fati (51e) et Filip Coutinho (54e) ont manqué le cadre de peu et l’opportunité de donner l’avantage aux Catalans. Elle ne repassera pas. Car peu après, c’est le Real ne ratera sa chance de passer devant, grâce à son capitaine Sergio Ramos de retour et buteur sur penalty (63e).

Le coaching gagnant de Zidane

Les entrées conjuguées (81e) de Griezmann, dans l’axe, et de Dembélé, n’y changeront rien. Les choix de Ronald Koeman seront même sanctionnés par un troisième but madrilène, oeuvre de Luka Modric (86e), entré lui aussi, dans une fin de match totalement à l’avantage du Real. Autant dire que Zizou a damé le pion à Koeman.

Vainqueurs, les partenaires de Sergio Ramos passent provisoirement en tête au classement. Une vraie bouffée d’oxygène pour Zidane très critiqué ces derniers temps.