NETTALI. COM-Invité du Jury du Dimanche, le poète et écrivain, Amadou Lamine Sall a plaidé pour l’instauration d’un mandat présidentiel unique.

” Le président de la République doit réfléchir, avec tous les Sénégalais pour que nous puissions instituer au Sénégal un mandat unique dont la durée sera déterminée d’accord parties”. La proposition est du poète Amadou Lamine Sall.

Etayant ses propos, l’invité de JDD souligne que « si nous avons un mandat unique, nous permettons au président de la République de pouvoir travailler ».

Mieux, il estime que, pour le renouvellement des mandats, il faut un temps d’évaluation et de correction des politiques de développement. Or, signale-t-il, le président de la République n’a pas, souvent, le temps de faire cela. Il pense toujours à sa réélection. Mais, pense-t-il, avec un mandat unique, le président de la République est enfin libéré de l’angoisse liée à cette réélection. « Il faut un mandat unique. Il faut faire un référendum. A défaut d’avoir de l’argent pour cela, il nous faut tous ensemble réfléchir sur un système qui nous permettrait de faire voter une loi à l’Assemblée nationale ».

Pour le troisième mandat, M. Sall, demande qu’on laisse le Président terminer son mandat d’abord. Il dit avoir confiance au chef de l’État et pense que les Sénégalais doivent continuer à travailler.