NETTALI.COM – L’agression dont aurait été victime la députée Mame Diarra Fam ne doit pas rester impunie. Dans un communiqué, ses collègues du groupe parlementaire “Liberté et Démocratie” exigent des poursuites contre les auteurs.

La députée Mame Diarra Fam a été agressée lundi dans la soirée devant son domicile à Guinaw rails Nord. Selon la version servie par la responsable libérale, l’agression se serait déroulée devant son domicile alors qu’elle venait de terminer une émission avec la Sen Tv. La parlementaire accuse le maire de Guinaw rails Nord et ses proches d’en être les auteurs. Suffisant pour pousser le groupe “Liberté et Démocratie” à réclamer des poursuites.

Cet acte de barbarie organisé par des personnes identifiées doit faire l’objet de poursuites dans les meilleurs délais“, indiquent les députés membres du groupe “Liberté et Démocratie”.

Exprimant son soutien et sa solidarité à Mame Diarra Fam et à sa famille, le groupe “Liberté et Démocratie”  dénonce “une affaire particulièrement grave” et interpelle le président de l’Assemblée nationale “pour qu’il ne ménage aucun effort afin d’accompagner l’honorable députée dans le cadre du respect de son intégrité physique et morale“. “Le groupe Liberté et Démocratie exige que justice soit faite et que les coupables soient punis conformément à la loi en vigueur“, conclut le texte reçu par Nettali.com.