NETTALI.COM  – Dans l’exécution de son plan décennal de lutte contre les inondations, le Président Macky Sall a fait preuve de “laxisme” et de “légèreté”. C’est du moins la conviction de l’avocat Me El Hadji Diouf. 

Sur les antennes de la Tfm ce mardi, Me El Hadji Diouf n’a pas mis de gants pour critiquer le gouvernement de Macky Sall. L’avocat reproche au chef de l’Etat un manque de sérieux dans la lutte contre les inondations. “Il (Macky Sall, ndlr) s’est vanté d’avoir réglé la question des inondations en quatre ans, mais ce qui se passe depuis samedi est la preuve qu’il se trompe lui-même. Dieu lui a montré qu’il n’a rien résolu du tout“, a laissé entendre le président du Parti des travailleurs et du peuple (Ptp). Et de s’interroger : “Comment peut-on élaborer un plan sur dix ans et venir nous dire qu’on a réglé le problème en quatre ans ? Ce n’est pas cohérent. Il faut arrêter avec les slogans creux.”

Justement, à propos des milliards de francs Cfa que l’Etat soutient avoir investi dans le Plan décennal de lutte contre les inondations, Me El Hadji Diouf y va fort contre Macky Sall. “C’est du laxisme et la légèreté“, dit-il. “Comment peut-on mettre 750 milliards de francs dans un plan sans savoir comment l’argent a été géré? Pire, il (Macky Sall, ndlr) attend huit ans pour demander un rapport“, fustige l’avocat. Qui soupçonne des cas de surfacturation et détournement de deniers publics. Et d’avertir : “Faire un rapport ne règlera rien. Il faut actionner les corps de contrôle, la section de recherches, la Division des investigations criminelles (Dic) et la sûreté urbaine. Il faut entendre le directeur général de l’Office national de l’assainissement (Onas) par exemple.” Parce que, selon lui, tous ces plans, c’est des marchés de gré à gré de plusieurs milliards.