NETTALI.COM – L’armée française a tué accidentellement mardi un civil dans le nord-est du Mali en effectuant des tirs de sommation contre un bus qui circulait à vive allure en sens inverse d’un convoi de la force Barkhane, a-t-on appris auprès de l’état-major.

L’incident s’est produit à une cinquantaine de kilomètres à l’est de Gao.

Trois passagers ont été touchés par des ricochets des tirs de sommation, dont un mortellement, a précisé l’état-major.