NETTALI.COM – Il ne reste plus qu’un seul ministre à n’avoir pas encore fait sa déclaration de patrimoine. C’est du moins ce que soutient l’Ofnac à travers un communiqué rendu public après l’expiration de l’ultimatum que le président de la République avait fixé à ses ministres.

Trente-quatre ministres sur trente-cinq concernées ont “fait leur déclaration de situation patrimoniale“. C’est ce qu’a révélé, mardi, l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac).
A la date du 31 août 2020, sur trente-cinq (35) ministres, 34 ont fait leur déclaration de situation patrimoniale“, informe l’Ofnac dans un communiqué de presse.

Pour mémoire, le 15 juillet dernier en conseil des ministres, le chef de l’Etat avait rappelé à “tous les membres du gouvernement, l’impératif de procéder, avant fin août 2020, à leurs déclarations de patrimoine auprès de l’Ofnac“.

La déclaration de patrimoine, rappelle encore l’Ofnac, est instituée par la loi 2014.17 du 2 avril 2014. Selon l’organe de contrôle elle “participe à la mise en place de notre système national d’intégrité dont elle est un maillon essentiel“. “Elle s’intègre parfaitement dans un ensemble de mesures permettant, à la fois, de prévenir et de lutter efficacement contre la petite corruption administrative et bureaucratique, la grande corruption avec usage abusif des ressources publiques et la capture de l’Etat, grâce notamment à la collusion entre le secteur privé et les fonctionnaires ou les hommes politiques“, poursuit le communiqué.

En vertu de l’article 2 de la loi 2014.17 du 02 avril 2014, la déclaration de situation patrimoniale doit être faite par le président de l’Assemblée nationale, le premier questeur de l’Assemblée nationale, le Premier ministre, les ministres.

Le président du Conseil économique, social et environnemental (Cese) et tous les administrateurs de crédits, les ordonnateurs de recettes et de dépenses, les comptables publics effectuant des opérations portant sur un total annuel supérieur ou égal à un milliard (1.000.000.000) de francs Cfa y sont également assujettis.