NETTALI.COM  – Décédé dimanche dernier à Dakar, Cheikh Ahmed Tidiane Niass, affectueusement appelé “Papeu Cheikh” sera inhumé jeudi à Médina Baye où sont attendus des milliers de fidèles Niassène. Mais pour les autorités, il faudra pour éviter que le rassemblement ne devienne un foyer de propagation du Covid-19. 

Le coronavirus continue de faire des dégâts au Sénégal. Les nouvelles contaminations explosent entraînant de plus en plus de graves. Pire, le nombre de morts ne cesse d’augmenter. Ce qui pousse certains à demander la fin de l’assouplissement et le retour des mesures de restriction. Et c’est dans ce contexte que Médina Baye s’apprête à organiser les funérailles de son défunt khalife. Décédé dimanche à Dakar, Cheikh Ahmed Tidiane Niass que les disciples Niassène appellent affectueusement “Papeu Cheikh” sera inhumé ce jeudi dans le mausolée de son illustre père El Hadji Ibrahima Niasse Baye. Médina Baye attend ainsi des milliers de talibés qui viendront de toutes les régions du Sénégal, mais aussi d’autres pays comme le Nigeria, le Niger, Burkina Faso, la Mauritanie…

Conscientes du danger, les autorités religieuses de Médina Baye appellent au respect des mesures barrières. C’est le porte-parole Serigne Mahi Cissé qui s’est chargé de le rappeler. Pour lui, ce rassemblement ne doit pas être un foyer de propagation du Covid-19. En réalité, la crainte est grande du côté des autorités sénégalaises. Ces dernières n’ont aucun moyen d’éviter le déplacement des talibés à Médina Baye où il sera difficile de faire respecter les mesures barrières dans un contexte de recrudescence des contaminations. Il s’y ajoute que les autorités attendent avec anxiété les 15 jours d’après Tabaski. Une fête qui a vu beaucoup de Sénégalais se déplacer vers l’intérieur du pays pour célébrer l’Aïd en famille.