NETTALI.COM  – L’exclusion de Moustapha  Cissé Lô des rangs de l’Alliance pour la république (Apr) ne fait pas l’unanimité. Elle divise même certains acteurs. Mais du côté des religieux, on se garde encore de commenter cette actualité.

Moustapha Cissé Lô, un cas qui divise jusque dans certains cercles de la cité religieuse de Touba. Il faut dire que le désormais ex-responsable apériste ne manque pas de soutiens dans la capitale du mouridisme en dépit de ses sorties qui en offusquent plus d’un.

Parmi les soutiens de Moustapha Cissé Lô à Touba, il y a surtout ceux qui étaient jusqu’ici ses farouches adversaires, notamment les députés Cheikh Abdou Bara Doly Mbacké de Convergence démocratique Bokk Gis Gis et son grand-frère Serigne Cheikh Mbacké Bara Doly, président du groupe parlementaire du Parti démocratique sénégalais (Pds). Le Premier cité est convaincu que le désormais ex vice-président de l’Assemblée nationale est victime d’une injustice. Il va même plus loin et touche un point sensible. Puisqu’il dit à qui veut l’entendre que Macky Sall se débarrasse progressivement de tous les responsables de l’Alliance pour la république (Apr) se réclamant de Touba. Cheikh Abdou Mbacké Bara Doly cite notamment Moustapha Diakhaté, Me Alioune Badara Cissé, Moustapha Cissé Lô… Des propos qui semblent tirés par les cheveux mais qui sont partagés par d’autres responsables politiques et religieux de Touba.

Cependant, cette lecture du député de Bokk Gis Gis est battue en brèche par Serigne Abdou Lahat Mbacké Ndoulo. Ce membres de l’Apr est le leader du mouvement dénommé “And falaate Macky”. Selon lui, Macky Sall s’est acquitté de toutes ses obligations envers Moustapha Cissé Lô et que c’est ce dernier qui manque de loyauté. Le jeune marabout s’en prend même à certains hauts responsables de l’Apr qui, selon lui, bénéficient de tous les privilèges du pouvoir, mais ne montent jamais au front pour le défendre.

Par ailleurs, s’il est vrai qu’aucun soutien ne s’est manifesté pour Moustapha Cissé Lô du côté des religieux, beaucoup disent qu’il reste très introduit dans la famille du khalife général des mourides. Son marabout Serigne Moussa Nawel Mbacké est le neveu de Serigne Mountakha Bachir Mbacké qui lui voue respect et estime. Serigne Moussa Nawel est aussi le guide d’un certain… Idrissa Seck. Un état de fait qui laisse entrevoir chez certains la possibilité d’une jonction entre le patron de Rewmi et Cissé Lô, même si d’aucuns pensent que Cissé Lô est un soutien d’Amadou Ba. Une hypothèse de rapprochement avec Ndamal Kadior qui est toutefois loin d’être négligeable.

Il est vrai que le désormais ex-apériste a perdu des forces à Touba à cause de ses frasques. Mais son exclusion pourrait lui permettre de gagner un peu de sympathie surtout dans la capitale du mouridisme où Macky Sall compte plus d’adversaires que de vrais soutiens.