NETTALI. COM – Deux mois après la mort de Hiba Thiam, décédée lors d’une soirée privée, les auditions des personnes impliquées dans cette affaire vont démarrer le lundi 22 juin prochain.

Le juge d’instruction du huitième cabinet en charge du dossier va démarrer  les auditions avec Fatima Rigal et Diadia Tall. Quant à Dame Amar, il pourrait être entendu en dernier lieu.

A noter que dans cette affaire, Dame Amar, Fatima Rigal dite «Poupette », la nommée Alya, Diadia Tall, Djibril Ndiogou Bassel dit «Nekh» et le policier en service au commissariat central qui avait «escorté » Hiba Thiam et Diadia Tall» en plein couvre-feu, ont été inculpés par le juge d’instruction du 8e cabinet du tribunal de grande instance de Dakar puis placés sous mandat de dépôt. Ils ont été tous inculpés pour «association de malfaiteurs, usage de drogue, non-assistance à personne en danger et violation de la loi sur le couvre-feu» à l’exception du policier qui répondra des infractions de «complicité de violation du couvre-feu et corruption».

Quant à Amadou Niane, inculpé pour recel de malfaiteur et Louty Ba, le seul qui a tenté de sauver Hiba Thiam, la défunte, ils ont été placés sous contrôle judiciaire.

 

 

 

 

Pour ce qui est de Dame Amar, il faut noter que c’est en plein couvre-feu qu’il avait loué l’appartement par l’entremise d’une agence immobilière. Il y est allé avec d’autres personnes notamment sa copine Alya, la victime Hiba Thiam, Louty Ba, Fatima Rigal, Diadia Tall et Djibril Ndiogou Bassel, pour une soirée entre amis. Certains ont été aidés en cela par l’agent de police Lamine Diédhiou qui a été lui aussi inculpé et placé sous mandat de dépôt.

Lors de la soirée, certains ont fait usage de drogue dure. Et, selon les premiers résultats de l’enquête, Hiba Thiam est morte d’une overdose.