NETTALI.COM – Le jeune Isma Sow, tué par les gendarmes lors du braquage de son gang dans une station EDK à Saint-Louis, ne sera inhumé au cimetière de Mpal. Tel est le veto de l’imam Mame El Had Rawane Ngom de Mpal.

Agé à peine de 22 ans, Isma Sow, membre d’un gang réputé dangereux, est présenté comme un récidiviste fraîchement élargi de prison.

Tué par balle ce lundi, la dernière demeure d’Isma Sow fait polémique. L’imam de Mpal a dit niet à son inhumation. Une volonté partagée dans les quartierset mosqués de la localité.

Selon des sources, ce fait n’est pas nouveau dans cette cité religieuse.
Un autre proche du jeune délinquant, Mbaye Djibi Sow, son oncle diront certains, avait également été tué au cours du braquage d’une banque à Thiès.

Les autorités religieuses de la ville avaient refusé qu’il soit enterré à Mpal. La dépouille avait tout simplement été éconduite. Sa famille était alors obligée de l’enterrer dans un autre village loin de la localité.

Ainsi, si l’on s’en tient à l’Observateur, Isma Sow né à Mpal en 1998, n’est pas un enfant de chœur.

De l’agression de jeunes filles délestées de leurs portables, au vol commis la nuit dans certaines maisons de la ville, en passant par le vol de bétail, Isma Ba a été indexé par le comité de vigilance mis en place pour faire face aux nombreux cas de vols répétés dans la zone“, note le journal