NETTALI.COM – Le célèbre prêcheur, Iran Ndao, est visé par une plainte pour abus de confiance. Entendu hier par la Sûreté urbaine, il doit repasser en fin de semaine pour une  seconde audition.

La Sûreté urbaine de Dakar a ouvert une enquête sur une affaire qui concerne le prêcheur Iran Ndao. Celui-ci a été entendu hier. Libéré au terme de cette audition, il doit repasser en fin de semaine.

Selon nos informations, un habitant de Thiès avait sollicité le prêcheur pour collecter des fonds destinés à la prise en charge d’un de ses parents gravement malade. Selon l’accusation, Iran Ndao avait sollicité beaucoup de bonnes volontés et avait collecté des fonds. Malheureusement, avant de les reverser, le malade est finalement décédé. Iran s’est alors gardé de remettre la somme collectée à la famille, notamment celui qui l’avait sollicité pour la collecte de fonds.

C’est ainsi que ce dernier a déposé une plainte auprès du commissaire central de Thiès, Modou Diagne. Ce dernier, après avoir fini son enquête, a transmis le dossier au parquet du tribunal de grande instance de Thiès.

Le chef du parquet de Thiès finira par transmettre, au courant du mois de janvier, le dossier à son collègue de Dakar, au motif que le prêcheur est installé à Dakar et sert principalement à Dakar.

Serigne Bassirou Guèye a envoyé un «soit transmis» à la Sûreté urbaine (Su) «pour enquête et arrestation, au besoin».