NETTALI. COM-Les populations de Mankonoba confinées suite à la découverte d’un cas de Covid-19 se sentent stigmatisées. Elles ont crié  leur colère dans la rue, ce jeudi 20 avril 2020.

Les habitants de Mankonoba, village où  est apparu le premier cas du Covid-19 dans la région de Sédhiou, ont battu le macadam ce jeudi. Ils ont investi la rue pour manifester contre la stigmatisation et le confinement de leur village depuis qu’un des leurs a été testé positif à la maladie du coronavirus. Ils sont sortis massivement pour barrer la route reliant l’axe Pakao-Kolda pour dénoncer ce qu’ils considèrent comme une stigmatisation à leur encontre depuis l’apparition du Coronavirus dans leur fief.

Selon eux, depuis deux jours, on commence à les stigmatiser et ceux qui les ravitaillaient en denrées alimentaires désertent la localité. Ainsi, ils demandent à ce que les stigmatisations s’arrêtent. car, disent-ils, nombreuses sont les localités qui ont été atteintes.

Donc, pour ces populations, cette stigmatisation n’a pas sa raison d’être, d’autant plus que l’infecté est, actuellement, sous traitement et sa situation est stable.  « Les vendeurs de poissons refusent de s’arrêter et nous ne pouvons plus acheter de la glace dans les autres localités où personne ne souhaite toucher notre argent », informe une source.