NETTALITTALI.COM- Sauf changement de dernière minute, les 85 jeunes de la Médina arrêtés pour violation couvre-feu seront déférés devant le Procureur demain mercredi.

Avant-hier dans la matinée, le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, promettait de réserver une suite à l’histoire des jeunes de la Médina, qui défiaient les forces de défense et de sécurité en violant le décret sur le couvre-feu.
ll ne s’agissait pas de menace en l’air. Car, dans la nuit de mardi à mercredi, Médina a reçu une descente des éléments de la police nationale qui y ont fait une grande opération dans le but de mettre la main sur cette tranche juvénile qui sortait malgré le couvre-feu.

Après plusieurs courses-poursuites, 85 personnes ont été appréhendées lors de l’opération coup de poing. Elles sont éparpillées dans différents commissariats de la région de Dakar pour les besoins de leurs auditions. Ceci, en attendant leur déferrement au parquet pour violation de couvre-feu, programmé ce mercredi.

A préciser qu’hier nuit, la pression a été gardée sur la Médina ainsi que les zones de Grand-Yoff, Pikine, Guédiawaye, HLM et Parcelles-Assainies et à d’autres endroits où les tensions sont notées. Il y a eu un dispositif renforcé en civil et en tenue dans ces zones mentionnées ci-dessus, avec beaucoup de patrouilles.