NETTALI.COM  – Après le premier cas communautaire noté dans la cité religieuse de Touba, le gouverneur de la région de Diourbel a décidé de prendre des mesures fortes. Gorgui Mbaye a présidé ce samedi une réunion d’urgence dans la cité religieuse.

C’est un commerçant du marché “Okass” de Touba qui a été testé positif au coronavirus ce samedi. Il s’agit d’un cas communautaire qui fait peur aux autorités sanitaires. Docteur Mamadou Dieng, médecin-chef de la région de Diourbel, l’a dit au sortir d’une réunion convoquée en urgence par le gouverneur Gorgui Mbaye. Ce dernier a d’ailleurs révélé qu’une vingtaine de personnes ont été mises en quarantaine. Il s’agit des membres de la famille du malade, mais aussi de celle de son frère. Ce dernier s’occuper de son grand-frère depuis qu’il est tombé malade. C’est le seul hôtel de la ville de Mbacké qui a été réquisitionné par les autorités pour y mettre en quarantaine ces 20 personnes susceptibles d’être des cas contacts. Le gouverneur a aussi décidé de fermer les deux maisons du commerçant et d’en confier la garde à la police.

Entre autres mesures, il y a aussi le désengorgement et la fermeture partielle des marchés de Touba. Ainsi, “Okass” ne sera plus ouvert que de six à 15 heures.

Pour ce qui est des Transports en commun, c’est désormais la tolérance zéro. Le gouverneur de la région de Diourbel dit avoir demandé à la gendarmerie d’accentuer les contrôles. Non sans rassurer : “Tous ceux qui ont des rendez-vous médicaux seront autorisés à voyager.”