NETTALI.COM – Au moment où le monde s’apprêtait à célébrer la journée de la femme, Assane Guèye en a sacrifié une. Il a poignardé son ex, l’étudiante Marième Diagne Faye  samedi 7 mars, au quartier Médina Fall de Thiès. 

Pourquoi Assane Gaye a-t-il mortellement poignardé son ex-copine Marième Diagne, âgée de 25 ans ?
La thèse du crime passionnel est avancée puisque le meurtrier présumé n’aurait pas supporté le mariage de l’étudiante en 3e année de Génie civil à l’Institut universitaire de technologie (IUT) de Thiès, en son absence.

De retour d’un voyage, il est allé la trouver dans sa chambre, chez elle, au quartier Médina Fall de Thiès, pour la surprendre avec 17 coups de couteau. Après son forfait, Assane Guèye est sorti tranquillement de la maison pour demander aux personnes présentes de l’amener à la police, parce qu’il venait de commettre un meurtre. Ces personnes lui feront passer un sale quart d’heure, avant l’arrivée des policiers, selon en tout cas des vidéos de la scène qui circulent sur le net.

Quant à la victime, acheminée à l’hôpital régional de Thiès, elle n’a pas survécu. Le mis en cause, âgé de 36 ans est toujours en garde à vue dans les locaux du commissariat central de Thiès.

La thèse d’une affaire d’argent est aussi évoquée. Selon des proches du suspect, la défunte devait de l’argent à l’émigré. De retour, il serait aller récupérer son argent mais Mariéme Diagne lui aurait rétorqué qu’elle ne lui devait rien. Ainsi, Assane Guèye a-t-il voulu se faire justice lui-même, si l’on en croit leur thèse..
Toujours est-il que les proches du mis en cause soutiennent que la défunte a été chassée, à plusieurs reprises, de leur maison. Elle y venait arborant une casquette. “Cela fait un bail qu’elle ne venait plus ici. Des fois, quand ils étaient dans la chambre, je leur demandais de sortir, mais mon fils disait toujours qu’ils ne faisaient rien. La dernière fois qu’elle est venue ici, elle a apporté une plainte. Je lui ai dit que mon fils ne jouit pas de toutes ses facultés. Depuis ses 7 ans, il n’est pas normal’’, a déclaré la maman d’Assane Guèye face à la presse.

Et celle-ci de poursuivre, “De retour au pays, il est allé voir Marième, pour lui demander son argent. Elle et sa mère lui ont dit qu’ils n’ont rien à lui donner, car elles ne lui doivent rien. Après, il était allé à la police pour porter plainte, mais cela n’avait rien donné. La famille de la fille est aussi allée porter plainte, à son tour’’.