NETTALI. COM-Après les violentes  manifestations qui ont porté un sacré coup à la salubrité de Dakar, l’heure est au nettoiement. Le ministère de l’Urbanisme a entamé des opérations pour rendre neuves les artères de la capitale. 

Dakar et sa banlieue étaient méconnaissables lors des manifestations qui ont été éclaté suite à l’arrestation de Ousmane Sonko dans l’affaire Sweet beauté. L’insalubrité était visible partout.
Le ministère de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique a lancé, dans la nuit du mardi 09 au mercredi 10 mars 2021, des opérations de désencombrement et de nettoiement des principales artères de la ville de Dakar.
Ainsi, la Direction Générale du Cadre de Vie et de l’Hygiène publique (DGCVHP), en parfaite synergie avec l’Unité de Coordination de la Gestion des déchets solides (UCG), a mobilisé des moyens matériels et humains conséquents pour enlever les épaves de véhicules calcinés, les troncs d’arbres, les grosses pierres et tous les débris qui jonchaient la voie publique.
A cet effet, 13 véhicules calcinés ont été enlevés, ainsi que 53 poteaux de lampadaires le long de la route des Niayes aux Parcelles Assainies. Aussi, une vingtaine de kiosques renversés aux abords de la chaussée ont été dégagés, de même que du gravat, entre autres.
Ces opérations menées dans les départements de Dakar, Guédiawaye, Pikine et Rufisque, vont se poursuivre dans les prochains jours et seront étendues à tout le territoire national pour permettre une libre circulation des personnes et des biens.
Dans les prochains jours, annoncé M. Abou Ba, Directeur Général du Cadre de Vie et de l’Hygiène publique (DGCVHP), toutes les artères et carrefours qui ont connu les stigmates des violences seront remis à neuf, de même que les commerces et magasins mis à sac.
Selon le ministre, il ne compte ménager aucun effort pour perpétuer ces opérations de désencombrement, de nettoiement et d’aménagement des espaces publics, avec un suivi constant, pour améliorer le cadre de vie des sénégalais. Ce, conformément à la politique pour un Sénégal zéro déchet décliné par le Président de la République, Macky Sall.