NETTALI.COM – Le chef de l’Eglise sénégalaise s’est prononcé sur le Covid-19. Présent à la conférence de presse de Caritas Sénégal ce jeudi, l’archevêque de Dakar, Mgr Benjamin Ndiaye, a invité ses compatriotes à respecter, à la lettre, les recommandations du ministère de la Santé et de l’Action sociale.

Être attentif aux mesures préconisées par le ministère de la Santé. Comme tout citoyen, nous sommes tous invités à respecter ces consignes“, a d’emblée conseillé l’archevêque Benjamin Ndiaye ; alors que l’épidémie du Coronavirus se propage à un rythme assez impressionnant. A cet effet, le chef de l’Eglise sénégalaise estime que prendre des précautions s’impose.

Dans les manifestations à caractère religieux, il va falloir certainement prendre des dispositions. Par exemple : éviter les contacts avec les mains, bref éviter tous les comportements qui peuvent faire qu’on transmette le virus à quelqu’un“, suggère l’archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye qui s’exprimait lors de la première édition de la Campagne nationale de mobilisation pour le Fonds d’urgences du Sénégal.

Rappelons que le Fonds catholique d’urgence, dédié à la promotion de la solidarité humaine à l’endroit des personnes victimes de catastrophes et de crises humanitaires, a été présenté ce jeudi au siège de Caritas Sénégal, à Dakar.

Durant ce face à face avec la presse, Caritas Sénégal a présenté ce fonds sur toutes ses facettes dans le but de susciter la participation de tous les fidèles, mais aussi des hommes et femmes de bonne volonté, à la gestion rapide des crises humanitaires et à la prise en charge immédiate des victimes et des personnes vulnérables.

A travers la création du Fonds catholique d’urgence, les évêques du Sénégal veulent donner à l’Eglise les moyens de sa charité à travers la mobilisation des ressources locales.
Cette campagne sera lancée le 7 mars et va durer jusqu’au 22 mars 2020 sur toute l’étendue du territoire national.