NETTALI.COM – Retrouvé agonisant dans une citerne, en même temps que le corps sans vie du chauffeur du camion le 3 février dernier à Ziguinchor, l’apprenti Amady Badiane n’a malheureusement pas survécu. Admis au service de réanimation de l’hôpital régional de Ziguinchor, il y a finalement rendu l’âme ce samedi 8 février.

C’est le médecin de l’hôpital de Zinguinchor qui a annoncé la nouvelle. Amady Badiane qui souffrait d’un traumatisme crânien tout comme le chauffeur est décédé ce samedi. Le jeune apprenti-chauffeur avait retrouvé agonisant dans la citerne de son camion en même temps que le corps sans vie du chauffeur.

L’apprenti qui était la source la plus crédible pour expliquer ce qui s’est réellement passé n’a pas survécu. Un décès qui va sûrement compliquer davantage le travail de la gendarmerie qui a ouvert une  enquête pour tenter d’élucider cette affaire.

Pour rappel, c’est le 3 février dernier que la découverte macabre avait eu lieu dans le village de Brin, département d’Oussouye. Le corps sans vie du chauffeur d’un camion hydrocureur, gisant à côté de son apprenti qui luttait encore contre la mort, ont été repêchés de la citerne du véhicule gros porteur.

La famille du défunt El Hadji Baba Ndiaye et le maire de la commune de Simbandi Brassou évoquent la thèse d’assassinat.