NETTALI.COM – 7.000 agents de sécurité de proximité seront en fin de contrat dans deux mois. Ils risquent de se retrouver au chômage si leur bail n’est pas renouvelé.

L’épée de Damoclès plane sur la tête de ces 7.000 agents. Cependant, ils peuvent échapper à pareille situation.

Nous sommes en réflexion pour proposer aux autorités une meilleure issue pour ces jeunes“, a déclaré le directeur général de l’Agence de Sécurité de Proximité, Birame Faye sur les ondes de iRadio.

Pour rappel, le contrat de deux ans qui les liait à l’agence, renouvelé à deux reprises, puis prolongé exceptionnellement par le chef de l’État, prend fin au mois de mars 2020.