NETTALI. COM – Une banale histoire d’ampoule qui coûte 400 francs a viré au drame. Le boutiquier Babou a tué son client à qui il avait vendu des ampoules qui ne marchent pas. Il connaîtra son sort le 28 janvier prochain.

15 ans de travaux forcés, c’est la peine que risque le boutiquier Talib Babou. Il a comparu, hier, devant la Chambre criminelle pour meurtre.

S’agissant des faits, tout est parti d’une banale histoire d’ampoule qui coûte 400 F Cfa. Le jour des faits, la victime Mar Fall s’est rendue à la boutique pour acheter des ampoules. Une fois chez lui, il se rend compte que les lampes sont inutilisables.

Ainsi, retourne-t-il chez le boutiquier pour lui demander de les échanger.  Talib Babou refuse et s’en est suivi une bagarre. C’est sur ces entrefaites que le boutiquier lui assène un violent coup de couteau  à la poitrine, en lui perforant le cœur.

Invité à faire son réquisitoire, le procureur a requis 15 ans de travaux contre le présumé meurtrier.

Les avocats de la défense ont soutenu que leur client n’avait pas l’intention de tuer la victime. L’affaire a été mise en délibéré pour jugement  le 28 janvier prochain.