NETTALI.COM – C’était dans l’air, c’est désormais officiel. Sadio Mané est élu meilleur joueur africain de l’année. L’enfant de Bambali succède à Mohamed Salah et permet ainsi au Sénégal de renouer avec le Ballon d’or africain 18 ans après.

Sans surprise, Sadio Mané a remporté le Ballon d’or africain. SM10 n’avait pas de concurrent. Seul un séisme aurait pu l’empêcher de s’offrir le Graal.

Auteur d’une saison stratosphérique, le numéro 10 des Lions a ébloui le monde du football en 2019.
Vainqueur de la Ligue des champions, de la Super Coupe d’Europe, du mondial des clubs, vice-champion d’Angleterre, meilleur buteur de la Premier League avec Liverpool et vice-champion d’Afrique avec le Sénégal, l’enfant de Bambali était intouchable.

Hormis le palmarès, les chiffres plaident pour Sadio Mané. En 61 matchs, toutes compétitions confondues, Super Mané a inscrit 34 buts et distillé 12 passes.
Mohamed Salah pour sa part, a inscrit 26 buts pour 10 passes décisives. Riyad Mahrez de son côté présente un bilan de 14 buts et 18 passes.
Comme quoi, Sadio Mané mérite largement son sacre. Il offre ainsi au Sénégal son premier trophée après 18 ans d’attente. El Hadji Diouf avait réalisé le doublé en 2001 et 2002.