NETTALI.COM – Le collectif du mouvement Mbeubeuss Dafa Doy était en sit-in ce samedi pour exiger la délocalisation de la décharge. Neuf membres dudit collectif ont été interpellés par les forces de l’ordre.

Les populations de Keur Massar, Malika, Tivaoune Peulh et Yeumbeul regroupés au tour du collectif “Mbeubeuss dafa doy” ont investi la rue ce samedi pour exiger la fermeture de la décharge de Mbeubeuss qu’elles considèrent comme une bombe écologique.
Cependant, leur sit-in a été interrompu par les policiers qui ont mis la main sur neuf personnes dont trois femmes.

Au moment où nous mettons en ligne, les populations se sont massées devant le commissariat de Malika. Une situation qui peut engendrer une  confrontation.
Nous y reviendrons.