NETTALI.COM – LeBron James est sur le toit du monde. Les journalistes de l’agence AP ont sacré l’ailier des Lakers sportif de la décennie, devant Tom Brady et Usain Bolt. Chez les dames, c’est Serena Williams qui a eu cet honneur.

Certaines personnes doutaient peut-être encore de l’impact que LeBron James, qui fêtera ses 35 ans ce lundi 30 décembre, a sur la NBA et sur le sport en général, depuis une bonne dizaine d’années déjà.

L’ancien ailier du Heat de Miami et des Cavaliers de Cleveland a été mis à l’honneur, après avoir été sacré sportif de la décennie. Cette élection est à l’initiative des journalistes de l’agence AP, qui placent l’ailier des Lakers de Los Angeles devant Tom Brady, joueur de NFL et Usain Bolt, ancien athlète et spécialiste du sprint.

Au palmarès, le basketteur, triple champion NBA entre 2012 et 2016 et également trois fois MVP (2010, 2012 et 2013), succède à des noms tout aussi grands, comme Tiger Woods ou bien Wayne Grezky.

Un titre mérité pour celui qui a disputé huit finales NBA de rang. De 2012 à 2019, The King a joué toutes les finales NBA.

” Je suis simplement mieux dans ma vie “

Cette année, d’autres légendes du sport auraient pu être une réelle concurrence pour le champion olympique 2012 à Londres au Royaume-Uni, comme les footballeurs Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, ou encore Roger Federer et Rafael Nadal au tennis, pour ne citer qu’eux.

On ajoute dix ans d’apprentissage et d’adversité, d’embûches, de bons, de très grands et de mauvais moments, et n’importe quelle personne intelligente en retire quelque chose. Il y a dix ans, j’allais avoir 25 ans. J’en ai bientôt 35, et je suis simplement mieux dans ma vie, et j’ai une meilleure compréhension de ce que je veux faire de ma vie. Il y a eu beaucoup de grands moments, comme gagner deux titres avec Miami, un titre avec Cleveland, le chase-down block… Mais le meilleur moment ? Définitivement, c’est de me marier avec Savannah. Ce serait en numéro un“, a réagi The King dans des propos rapportés par Basket USA.

Chez les femmes, c’est Serena Williams qui a été sacrée.