NETTALI.COM – Ce sont deux manifestations qui sont prévues ce vendredi 20 décembre à la place de l’indépendance. Mais le préfet de Dakar Alioune Badara Samb n’est pas de cet avis car il les a simplement interdits.  

C’est un vendredi noir qui est annoncé à Dakar car deux groupes risquent d’organiser deux manifestations sur le même lieu, à la place de l’indépendance. En effet après l’annonce du rassemblement du Collectif “Nio lank, nio bagn’’ à la Place de l’Indépendance, les boucliers de l’Alliance pour la République ont eux aussi souhaité organiser un rassemblement le même jour, à la même place.

Si les premiers souhaitent pour la seconde fois dénoncer la hausse du prix de l’électricité après avoir organisé une première manifestation à la place de la nation, les seconds veulent faire une contre manifestation.

Le préfet Alioune Badara Samb n’est toutefois pas du même avis puisqu’il a tout simplement interdit la marche des jeunes boucliers de l’Alliance pour la République et celle du Collectif “Nio lank, nio bagn’’pour des risques de trouble à l’ordre public.

Le refus de l’autorité préfectorale, va t-il faire reculer le camp de “Nio lank, no ban’’ ? Mercredi dernier au cours d’une conférence de presse, leurs membres ont clairement dit, qu’avec ou sans autorisation, ils tiendront leur manifestation.

Une interdiction qui augure toutefois d’un risque d’affrontement mais la police, au regard du précédent Guy Marius Sagna, va certainement anticiper en déployant un dispositif sécuritaire impressionnant en centre-ville.