NETTALI.COM – Après l’arrestation d’un groupe de manifestants qui avaient ‘‘assailli’’ le palais présidentiel, le vendredi 29 novembre 2019, pour dénoncer la hausse du coût de l’électricité, les réactions fusent de partout. Cette fois, c’est l’action judiciaire que prône un membre de l’opposition, Abdoul Mbaye, contre les autorités déconcentrées de l’Etat.

‘‘Trop, c’est trop ! L’interdiction de la manifestation ayant conduit à l’arrestation de Guy Marius Sagna et compagnie est illégale. Les citoyens doivent se défendre en engageant des poursuites contre ceux qui violent la loi et poursuivre le préfet de Dakar pour abus de pouvoir’’, a-t-il écrit, lundi, sur sa page Twitter.