NETTALI.COM – Les hommes du commandant Abdou Mbengue  de la Section de recherches ont réussi à démanteler un gang de malfrats qui écumait Dakar.  Parmi les malfaiteurs, la fille du chanteur Alioune Mbaye Nder.

En clair, renseigne la livraison de ce samedi du quotidien EnQuête, cette structure de la gendarmerie nationale  « a, en effet, bouclé le rocambolesque dossier impliquant la fille du chanteur Alioune Mbaye Nder. « Elle s’appelle A. Mbaye et avait ourdi, avec son copain A. Sow, un plan pour s’emparer de l’argent du sieur Mouhamadou Moustapha Diagne », dresse le journal.

« Ensemble, les deux tourtereaux avaient fait appel aux services d’I. Ngom, F. Diakhaté A. Bangoura et A. Dione, tous domiciliés aux Hlm Grand-Yoff, pour accomplir leur forfait. Les faits incriminés remontent à un mois. La fille de “NderBoy’’, découvrant que M. Diagne, qui lui faisait la cour, avait de l’argent par-devers lui, mit en branle un scénario, en vue de lui soutirer de gré ou de force ses sous d’un montant de plus de 2 millions de francs Cfa. La bande lui avait ainsi tendu une embuscade du côté de la mosquée de la Divinité », ajoute notre source ; qui poursuit : « L’un d’eux lui asséna un coup de couteau à la poitrine, avant que son argent ne soit subtilisé. Déboussolé, Mouhamadou Moustapha Diagne porte alors plainte devant le procureur qui confie le dossier à la Section de recherches. Dès lors, le commandant Mbengue a activé ses hommes et est parvenu à démêler l’écheveau en un temps relativement court. Devant les enquêteurs, les présumés coupables ont reconnu les fait et ont tous désigné la fille du chanteur comme étant l’instigatrice de cette affaire ». « A l’exception d’un septième larron toujours en cavale, tous ont été déférés, hier, devant le procureur de la République. Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs, vol en réunion et coups et blessures volontaires », croit savoir le journal.