NETTALI.COM – L’Artp est bien active ces derniers temps. Depuis la guerre commerciale lancée par les trois opérateurs que sont Orange, Free et Expresso, elle surveille leurs offres et services comme du lait sur le feu. Elle vient ainsi d’interdire à Free la gratuité sur le whatsApp. 

L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) interdit à Free la gratuité de l’application WhatsApp. Dans sa décision rendue le 5 novembre dernier et portée à la connaissance du grand public hier, le Collège de l’Autorité de régulation des télécommunications juge en effet anticoncurrentielles les offres de Free, notamment la gratuité de WhatsApp. Par conséquent, il a sommé l’opérateur Saga Africa Holding Limited de retirer
immédiatement de toutes ses offres la gratuité de WhatsApp.

Cette décision fait suite à des plaintes introduites auprès de l’Artp par des opérateurs de téléphonie mobile contre Free qui a lancé ses produits le 1er octobre
dernier. C’est l’opérateur Expresso qui a été le premier à saisir l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes, pour protester contre les nouvelles offres de Free. Sonatel lui emboîte le pas le 2 octobre. Le 21 octobre, le Collège de l’Artp est saisi d’un recours contre les offres de Free qu’il juge anticoncurrentielles par rapport au modèle de rentabilité élaboré par l’Artp.