NETTALI.COM – Alors que Ousmane Sonko soutient que le camp adverse redoute le procès sur l’affaire des 94 milliards, un autre son de cloche émane de Mamour Diallo. Ce dernier dit que le procès aura bel et bien lieu et qu’il s’y prépare en silence.

Quatre jours après la sortie de Ousmane Sonko sur la Sen Tv, la réponse du berger à la bergère ne s’est pas fait attendre. Ce dimanche, en marge d’une assemblée organisée par son mouvement politique dans la capitale du Ndiambour, l’ex-directeur des Domaines a réagi aux accusations du leader de Pastef, réitérées face à Pape Alé Niang.

D’emblée, Mamour Diallo affiche la sérénité et déclare que l’imminence du procès sur l’affaire des 94 milliards ne le perturbe pas. « Votre leader n’a pas peur. Certains m’ont demandé de renvoyer cette activité à cause du bruit (autour de l’affaire des 94 milliards). Je leur ai répondu que je ne sais pas renvoyer. Mon programme, je le déroule jusqu’à terme. Si vous remarquez bien, ce n’est qu’à Louga que j’évoque cette affaire publiquement, car je sais que cela vous fait mal de voir les gens tenter de me salir. Mais je vous prie de rester calme. Quand il a été question de communiquer, nous l’avons fait. Maintenant, il ne sert plus à rien de parler », dira-t-il.

« Il ne reste qu’à aller en procès. Je ne vais plus en parler. Cela ne m’empêche pas de dormir tranquillement. Ils peuvent aller se réfugier en Chine ou au Pakistan », ironise-t-il, à l’endroit de celui qui fut son ex-collègue aux impôts et domaines.

« Ce qui est clair, la vérité finira par triompher », se laisse-t-il convaincre, sous les applaudissements nourris de ses partisans.