NETTALI.COM  – Inutile de chercher midi à  quatorze heures pour comprendre les raisons du limogeage de Moustapha Diakhaté. Le désormais ex-ministre conseiller a été viré pour avoir fait preuve indiscipline de parti. C’est du moins ce qu’explique Seydou Gueye, porte-parole de la présidence de la République.

Seydou Gueye se veut clair. Selon lui, le limogeage de Moustapha Diakhaté est lié à des questions de discipline de parti. Sur les ondes de la Rfm, le ministre porte-parole de la présidence de la République a laissé entendre que “dans le cadre du parti, la discipline est plus importante que la liberté d’expression”. Et d’expliquer : “Moustapha Diakhaté a fait preuve  d’indiscipline de parti”. Ainsi, il est donc reproché au désormais ex-ministre conseiller de ne s’être pas aligné sur les positions de l’Alliance pour la république (Apr). Mais Seydou Gueye se garde de donner des détails sur les positions en question.

“Il est évident qu’on ne peut pas être dans le cabinet du président de la République et être sur des positions divergentes”, souligne le porte-parole de la présidence de la République. Et de s’interroger : “On ne savait plus de quel côté était Moustapha Diakhaté”. Et Seydou Gueye ne veut surtout pas recevoir de leçons de patriotisme de la part de Moustapha Diakhaté. Parce que, pour lui, “c’est trop facile de dire qu’on défend les intérêts du Sénégal et des Sénégalais. Personne n’a ce monopole, nous défendons tous les intérêts du Sénégal.”