NETTALI.COM – La publication de ce samedi du quotidien « Libération » informe que l’ex-épouse d’Abdoul Mbaye, Aminata Diack, a exécuté l’arrêt de la Cour d’appel condamnant son ex époux à lui payer la somme de 100 millions de francs CFA. Pendant ce temps, le leader du parti Act a introduit un référé en difficulté mais la procédure n’a pas connu le succès attendu.

En outre, le journal rapporte qu’hier, lors de l’audience présidée par le juge Mouhamadou Ndéné Ndir, le tribunal des référés a ordonné la continuation des poursuites déclenchées contre Abdoul Mbaye, sauf paiement immédiat de la moitié de la créance (50 millions de francs CFA) et, le reliquat, en deux mensualités à compter de fin octobre 2019.

Pour mémoire, Abdoul Mbaye a été condamné le 6 dernier en appel, à un an de prison avec sursis, 1 million de francs CFA d’amende et 100 millions à payer à titre de dommages et intérêts à son ex-femme, Aminata Diack.

Celle-ci poursuit Abdoul Mbaye pour des délits de faux, usage de faux et tentative d’escroquerie. L’ancien Premier ministre a tenté de démonter toutes ces accusations lors de son face-à-face avec le juge de la deuxième chambre d’accusation. Il avait même soutenu, concernant la tentative d’escroquerie, que « nul ne peut produire des propos transmis sur lesquels j’aurais voulu soustraire les biens de Madame Aminata Diack ».