NETTALI.COM- Le khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké a réussi la prouesse de réconcilier Me Abdoulaye Wade et son successeur Macky Sall. Suite aux conseils avisé du chef religieux, l’ancien et l’actuel Président se sont serré la main à la fin de la prière inaugurale de la mosquée de Massikoul  ce vendredi 27 septembre 2019.     

 Depuis la passation de témoin à la tête de l’Etat du Sénégal, le 3 avril 2012, Me Wade et Macky Sall ne se sont jamais rencontrés. Mais, aujourd’hui, ils ont pu se retrouver et même se serrer la main, à la mosquée Massalikul Jinaan, où se déroule la prière inaugurale en ce vendredi.

Une «réconciliation» rendue possible par le khalife général des mourides. En fait, à la fin de la prière, Serigne Mountakha Mbacké a délivré un message fort aux deux hommes.

A l’occasion, le chef religieux a invité l’actuel et l’ancien Chef d’Etat à l’unité et à la bonne entente et surtout à l’endurance et que chacun accepte la volonté divine.

Le khalife qui s’exprimait en wolof, a laissé entendre que Me Wade doit se comporter en père et Macky en fils. Par conséquent, il ne peut régner que l’entente entre les deux. « Tous les deux doivent rendre grâce à Dieu qui leur a donné tous les honneurs mais également on attend de vous, que vous soyez endurants car il y va de la stabilité du pays. Tout ce qui vous arrive est de la volonté divine», dit le marabout.

A la fin de son discours, le Président Macky Sall s’est dirigé vers son prédécesseur pour le saluer. Wade et son successeur ont quitté les lieux, mains dans la main.