NETTALI.COM – Arrivé ce dimanche aux Etats-Unis d’Amérique pour les besoins de l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies, Macky Sall a connu un accueil mouvementé.

Des membres de l’opposition, qui voulaient manifester, se sont frottés à des militants de l’Apr, venus accueillir le président Sall à la Maison du Sénégal, à la 44 rue Manhattan.

Accroché par nettali.com, l’un des organisateurs de cette manifestation, Jacob Coulibaly  du  Front pour la Restauration de la Démocratie au Sénégal (Frds), confie :  “Le Frds a accueilli Macky à sa façon ! Des énergumènes nous ont attaqués, pour arrêter notre manifestation pacifique. Heureusement que la police américaine nous a confortés dans notre droit : on était pourtant que quatre personnes contre cette meute apériste“.

Nos sources rapportent qu’outre Coulibaly, Ousmane Tounkara, Aliou Dieng et Bakary Yali (responsable politique de Rewmi au Mali) ont pris par à la manif”.

Il nous est revenu qu’Ousmane Tounkara a failli vivre un sale quart d’heure entre les mains des inconditionnels de Macky Sall et qu’il n’a dû son salut qu’à la prompte intervention des policiers américains.

“L’Apr voulait qu’on quitte les lieux et nous avons refusé conformément à la Constitution américaine sur le droit d’expression et de manifestation”, explique, encore Coulibaly”.

“La grande manifestation est prévue ce mardi 24 septembre au siège des Nations Unies et à la Maison du Sénégal à New York”, prend date notre interlocuteur.