NETTALI.COM – Barthélemy Dias reproche à Idrissa Seck d’observer, depuis quelque temps, le silence sur ce qu’il prend pour les « scandales » du régime. Une perception  que ne partagent pas, à juste raison, les jeunes du parti Rewmi. Ces derniers ont descendu en flammes le maire de Mermoz-Sacré-Cœur, révélant que ce celui-ci a tout mis en œuvre pour que Khalifa Sall ne soutînt pas Idy à la présidentielle de 2019.

Barthélemy Dias multiplie les attaques contre Idrissa Seck et suscite une vive réaction des jeunes de Rewmi.

« Au criminel “donneur” de leçons, le véritable dealer est celui qui a tout fait pour que Khalifa Sall soutienne Ousmane Sonko lors de la dernière Présidentielle. Le véritable dealer est celui qui se contente de conférences de presse de salon à n’en plus finir au lieu de se battre avec sa jeunesse pour faire libérer son mentor. Le courage politique ne se décrète pas, il se vit», révèle Mory Guèye, le responsable des jeunes du parti Rewmi.

«Désormais, ce sera œil pour œil, dent pour dent! Quel qu’en soit le prix, je me dresserai sur le chemin des roublards sans éthique, des fourbes cyniques, des poltrons dont la “bravoure” se moule systématiquement au recrutement de nervis et des hypocrites victimes d’une constipation intellectuelle dont la thérapie la mieux indiquée reste la masturbation cérébrale», avertit Guèye, dans un communiqué parcouru par nettali.com, ce jeudi.