NETTALI.COM – Réagissant à la vidéo postée sur les réseaux sociaux et mettant en cause le commissaire des parcelles assainies, qui est accusé de malmener un pharmacien, la police nationale a sorti un communiqué ce jeudi. Cela, pour annoncer que des mesures disciplinaires ont été déjà prises.

Ce matin, il a été constaté la diffusion, à travers les réseaux sociaux et les sites d’information en ligne, d’une vidéo illustrant un malheureux incident entre un fonctionnaire de Police en service au Commissariat des Parcelles Assainies, et un docteur de la pharmacie Fadhilou Mbacké sise à la Patte d’Oie.  Par la suite, il a été rapporté que le commissaire mis en cause a été révoqué.

Sans pour autant confirmer cette information, la police nationale souligne  avoir pris « toutes les mesures disciplinaires attendues dans de pareilles circonstances malheureuses ». Aussi, affiche-t-elle sa volonté de ne ménager aucun effort pour prévenir de pareils incidents dans la manière de servir de ses différentes unités.

Exhortant toutes les parties à la retenue et à la sérénité, l’institution les invite également« à prendre conscience du partenariat solide qui existe entre elle et les pharmaciens. Ce, dans la prise en charge des défis communs auxquels ils font face. »