NETTALI.COM – Le phénomène de la migration clandestine est loin de s’arrêter. Pas plus tard que dans la nuit du lundi 5 août 2019, aux environs de 3 h, trente-et-un individus en partance pour l’Espagne ont été interpelés.

Cela, à la faveur d’une patrouille rondement menée par les éléments de la Division nationale de lutte contre le trafic de migrants, rattachée à la Direction de la police de l’air et des frontières.

En clair, précise un communiqué du Bureau des relations publiques de la police nationale transmis hier à « netttali.com », les 31 individus en migration irrégulière étaient hébergés dans une cabane, à Bargny. Ils attendaient l’arrivée d’une pirogue qui devait leur permettre de rallier les îles Canaries. Le groupe est composé de 10 Sénégalais, 12 Gambiens et 9 Guinéens. Selon la note de la police, certains parmi eux sont des mineurs.

Il nous est revenu qu’une enquête a été ouverte pour dénicher les convoyeurs afin de les remettre entre les mains de la justice.