NETTALI.COM- Depuis 2017, la ville de Dakar n’a pas reçu ses recettes provenant des patentes. Le second adjoint à la mairie, Babacar Thioye, l’a  fait savoir au cours de l’émission «Jury du dimanche » de iRadio.    

Même si la mairie de Dakar essaie de fonctionner depuis l’emprisonnement de Khalifa Sall, elle fait face à un problème de recettes.

A en croire son le second adjoint au maire, depuis la réforme sur la patente opérée par les impôts et domaines, la ville n’a pas reçu ses recettes. «  Elle n’a pas reçu celles de 2018 encore moins celles de 2019 », indique Babacar Thioye Bâ.

A combien s’élève ce montant ? Le conseiller de la ville de Dakar explique : « suivant nos calculs, sur la Cel (Contribution économique locale, la partie valeur locative qui nous revient de droit, nous pouvons aller entre 12 et 16 milliards  de recettes.  Maintenant la grande inconnue, c’est sur la valeur ajoutée. » Et d’ajouter : « vous voyez l’écart qu’il peut y avoir entre les recettes que l’on tirait de la patente en 2017 qui était de l’ordre de 22 à 26 milliards. Nous en sommes aujourd’hui à une certitude, notamment dans une fourchette entre 12 et 16 milliards. C’est-à-dire qu’il y a un écart terrible. »

Toutefois, M. Bâ espère qu’avec le guichet de la compensation de la valeur ajoutée, cet écart sera comblé.