NETTALICOM – Il nous a depuis un certain temps habitués à des réactions plutôt mesurées, comparées au passé. On parle bien sûr d’El Hadji Diouf. Ce dernier a fait, à l’issue du match Sénégal-Tunisie, un commentaire positif dans le sens de l’unité. “Si on privilégie l’unité de l’équipe, tout est possible”, a fait savoir celui-ci. 

On est en finale. C’est le plus important. Et c’est ce qu’on demandait à l’équipe. Ils l’ont fait. Maintenant, il faut savourer. Il faut fêter et prendre du plaisir. Mais le plus difficile reste à venir. Je l’avais dit, dès le début. Si on privilégie l’unité autour de l’équipe, tout est
possible. On doit continuer cette union sacrée derrière l’équipe. Que tout le Sénégal reste debout comme un seul homme, pour aller chercher ce trophée qui n’est pas très loin. Je lance cet appel aux porteurs de voix, aux guides religieux. On veut gagner et s’il plait à Dieu, ce rêve sera réalisé. J’ai toujours prié pour que mes cadets fassent mieux que moi. Ils nous ont battus, en 2004, à domicile. Aujourd’hui, nos cadets ont
vengé notre honneur.’’