NETTALI.COM – Une vraie ironie du sort ! A la fin des années 70,  les Sénégalais ont découvert le jeune Thione Seck de la Star Band  grâce à la dimension moralisante de ces textes, empreints de lyrisme traditionnel. Progressivement, l’homme sera perçu comme un « sage » sur scène, ravissant la vedette à Ndiaga Mbaye, qui excellait sur ce registre.  

Aujourd’hui, c’est son fils qui est accusé d’être le relais de Gay Pride au Sénégal, pour avoir porté un tee-shirt aux couleurs du drapeau des Lgbt.

Dans les colonnes du quotidien L’Observateur, ce mardi, le lead vocal du Raam Daan, vole au secours de Wally Seck et déclare : “C’est un tee-shirt qu’il a acheté en Angleterre. Comme il devait revenir au Sénégal pour animer un concert, le jour du match Ouganda-Sénégal, il n’avait pas le temps d’acheter des maillots pour son groupe. S’il l’a choisi c’est parce qu’il y avait les couleurs du drapeau du Sénégal. Maintenant, si les gens veulent donner à cette histoire une autre tournure, c’est leur problème”.

Thione croit savoir que Wally Seck a une épouse et des enfants et « cela veut tout dire ».