NETTALI.COM – Comme beaucoup de monde, l’ancien ministre de l’Energie, Thierno Alassane Sall, président de la République des valeurs, a déploré la hausse effective, depuis ce samedi 29 juin, du prix du carburant. Sur son compte Twitter, il parle d’une « mesure impopulaire » et prédit « le pire ».

«Macky met du pétrole sur le feu. L’état de sinistre des comptes publics se révèle à travers des mesures anti-populaires au moment où le régime est en proie à une confrontation qui menace de se généraliser : hausse des prix de produits pétroliers, fermeture de consulats. Hélas le pire est à venir», écrit-il sur son compte Twitter.

Pour rappel, depuis ce samedi à 18 heures, le prix à la pompe du supercarburant a connu une hausse de 80 francs Cfa par litre tandis que celui du gasoil a augmenté de 60 francs Cfa.