NETTALI.COM – Le Sénégal a accusé du retard dans beaucoup de ses chantiers. Un fait qu’il a lié à un problème de trésorerie. Il l’a fait savoir à Rfm matin, ce mardi 18 juin.

Le ministre des transports, El Hadji Oumar Youm annonce que le Train express régional (TER) ne pourra pas être opérationnel avant 2020. Il reconnait ainsi que le TER accuse un retard imputable aux travaux de certains chantiers.  Il a révélé aussi sur la RFM qu’il y a une dette due aux entreprises d’une vingtaine de milliards et 5 milliards dus aux impactés du projet
Au lieu du 14 juin, date initialement prévue pour le démarrage opérationnel du TER, c’est plutôt en début d’année que l’exploitation commerciale va finalement démarrer, annonce-t-il.

Oumar Youm a également reconnu que l’autoroute «Ila Touba » n’est pas encore rentable avec seulement 6500 véhicules par jour contre un objectif de 15000 initialement prévus.

Il a par ailleurs révélé que la VDN (Voie de dégagement nord) prolongée deviendra une autoroute à péage dès que le problème du financement du dernier tronçon sera résolu.