NETTALI.COM – En chargeant la DIC et la Section de recherches de la gendarmerie nationale d’élucider l’affaire PETRO-TIM,  Serigne Bassirou Guèye a fait part, ce mercredi, en conférence de presse, de son souhait de voir se recueillir les versions de Aliou Sall, principal accusé et Mayeni Jones, la journaliste qui a réalisé le reportage de la Bbc ayant ouvert la boite de Pandore.

A en croire le procureur de la République, « l’enquête ne serait pas suffisamment sérieuse », si le frère du chef de l’Etat n’est pas auditionné.

« Nous souhaitons que la journaliste de BBC soit entendue. Si elle décide de venir spontanément témoigner, nous lui en saurons gré, si elle ne le faisait pas, elle recevra sa convocation », informe encore Serigne Basirou Guèye, ce mercredi. « Elle sera convoquée. On ne peut pas négliger cette piste », insiste-t-il.