NETTALI.COM – L’Aïd el fitr ou la fête de Korité marquant la fin du jeûne musulman a été célébrée mercredi par une grande partie de la communauté musulmane à l’appel de la Commission nationale de concertation et d’observation du croissant lunaire (CONACOL).

Le président de la République, Macky Sall, a effectué la prière à la Grande mosquée de Dakar, dirigée par l’imam Aliou Moussa Samb.

A sa sortie, il s’est adressé à la presse pour battre en brèche les accusations formulées contre son frère par la BBC. “Il y a des choses qui ont été dites. Des accusations ont été formulées. Mon frère (Aliou Sall) a même été cité. Mais, je tiens à dire que personne ne peut salir mes actions. Ce qui est dit sur les contrats pétroliers et gaziers au Sénégal ne correspond pas à la vérité. Ce qui a été dit a été fait pour pousser les populations à se révolter. Mais je rassure les Sénégalais. Je ne suis pas quelqu’un qui se laisse faire. Je ferai face. Le gouvernement apportera des éclaircissements sur tout”, s’est-il exprimé en wolof.

Dans cet extrait en français, il laisse entendre que des gens sont instrumentalisés pour salir le pays, mais que le gouvernement fera face. “Tout a été prévu. Je tiens à ce que la vérité soit rétablie et le gouvernement fera une sortie pour donner des explications. Je dois dire que jamais un pays n’a pris  des dispositions aussi anticipative pour éviter des écueils. Je suis conscient que le Sénégal suscite des convoitises et de provocations utilisant même des citoyens nationaux. Mais ce sont des choses qui sont prises en charge”, déclare le chef de l’Etat.