Entre Sadio Mané et Salif Diao qui est le premier international sénégalais à gagner la Ligue des Champions européenne? Donner une réponse convaincante semble relever d’un parcours du combattant tellement  la polémique affole la toile. Nettali.com entre dans la danse pour lever un coin du voile et démontrer pourquoi l’enfant de Bambali est le joueur qui a offert au Sénégal sa première Coupe aux grandes oreilles.
Depuis samedi 1 juin, une vive polémique est née après le sacre de Liverpool devant Tottenham. Sadio Mané est le premier Sénégalais à gagner la Ligue des Champions. Voila l’information qui a suscité des amalgames à la pelle surtout à travers les réseaux sociaux.

Tout d’abord, nettali.com ne cherche pas à rabaisser Salif Diao ou essayer de remettre en cause sa belle et exemplaire carrière. Un joueur dont sa technicité, sa combativité et son humilité forcent le respect.

En réalité, Sadio Mané est entré dans l’histoire. Il est bel et bien le premier international sénégalais à remporter la Ligue des Champions. Comment?
Lors de la saison 2004 – 2005, Salif Diao a débuté la saison sous les couleurs des Reds. Il avait participé à des matchs de championnat. Mieux, l’enfant de Kédougou avait même joué huit minutes en Ligue des Champions. C’est lors de la défaite de Liverpool 1-0 face à Olympiakos Le Pirée. Mais, en janvier 2005, Salif Diao a été prêté à Birmingham. Un prêt qui changea tout.

En effet, les clubs déposent deux listes de joueurs devant disputer la Ligue des Champions. Une en début de saison et une autre au mois de janvier en raison du mercato hivernal.

A cet effet, le règlement de l’UEFA précise que tout joueur qui quitte un club en cours de saison (transfert ou prêt) verra son nom retiré des listes de compétitions dans lesquelles ce club est engagé. Raison pour laquelle, Salif Diao, qui était sur la liste de départ, n’y était plus après son prêt à Birmingham. Du coup, Diao ne figure pas sur la liste définitive que Liverpool avait envoyée en janvier 2005. Autrement dit, le milieu sénégalais n’est pas homologué par L’UEFA.

Alors pourquoi Salif Diao était en train de célébrer la victoire du club en Ligue des Champions avec Steven Gerrard et compagnie comme le montrent certains clichés? En réalité, Diao a été invité ou appelé en tant que joueur sous contrat avec Liverpool. Mais n’appartenant plus à l’effectif des Reds mais plutôt à celui de Birmingham. Parce qu’un seul joueur ne peut pas être enregistré sur deux effectifs distincts.

Cependant, force est de constater que la situation de Salif Diao est l’inverse de celle de Moussa Wagué. Ce dernier, lors du coup d’envoi de la Ligue des Champions 2018 – 2019 ne figurait pas sur la liste des joueurs retenus car évoluant avec la réserve du Barça. Mais ses belles prestations lui ont permis de rejoindre l’équipe A catalane. Cerise sur le gâteau, Wagué est retenu sur la liste définitive du FC Barcelone en Ligue des Champions. En résumé, si Barça était sacré champion d’Europe en 2019, le jeune Moussa Wagué serait reconnu comme vainqueur de la Coupe aux grandes oreilles par L’UEFA même s’il n’était pas sur la liste de départ.

Pour rappel, 24 joueurs africains ont réussi à gagner la Ligue des champions.