NETTALI.COM – Des militants du Parti démocratique sénégalais, se réclamant de la section de Djeddah Thiaroye Kaw, ont décidé de saisir le conseil de discipline pour que ce dernier se prononce sur le cas Oumar Sarr.

Pour mémoire, le secrétaire général adjoint du Pds a participé, ce mardi, à la cérémonie de lancement du dialogue national alors que le pape du Sopi avait donné un mot d’ordre de boycott à ses troupes.

« La section communale P.D.S de Djidda Thiaroye Kao, par le présent communiqué, tient à prendre l’opinion à témoin pour s’indigner et exprimer son désaccord total contre la démarche cavalière et inélégante, du frère secrétaire général adjoint Oumar Sarr, considérée comme une défiance », demande le communiqué rédigé à la fin de cette rencontre. Pour eux, leur parti est « parasité », avec « le comportement fractionniste et téméraire du frère secrétaire national adjoint Oumar Sarr au sein du Pds ».

Ces militants libéraux considèrent « l’appel au dialogue national comme étant une tentative de légitimation d’un second mandat usurpé et un jeu de communication à consommation internationale ». Selon eux, Macky Sall, s’il était animé d’une volonté de dialoguer, prendrait en compte les conclusions de la défunte Commission nationale de réforme des institutions, managée par Amamdou Mahtar Mbow.

Ils croient savoir que Macky Sall déroule « la stratégie de la force et du forcing…depuis son avènement à la tête de ce pays ». C’est pour cette raison qu’ils ont condamné « l’exil forcé du frère Karim Wade et la prise en otage de Khalifa Sall pour, uniquement, un second mandat ».
– Considérant le comportement fractionniste et téméraire du frère secrétaire national adjoint Oumar Sarr au sein du P.D.S, lequel parti parasité par des réseaux dormants entretenus financièrement et matériellement par le PR MACKY SALL.

« Enfin, la section communale P.D.S de Djidda Thiaroye Kao ne saurait conclure sans réitérer son indéfectible attachement aux nobles idéaux incarnés avec panache par le Secrétaire général national du Parti démocratique sénégalais (Pds), Me Abdoulaye Wade et réaffirmer sa volonté de continuer à relever à ses côtés les défis nationaux et panafricains qui nous interpellent tous », termine le document, parcouru à la rédaction ce mercredi.