NETTALI.COM – L’enquête sur le meurtre de Bineta Camara à Tambacounda avance à grands pas. Le vigile de la maison, Malick Diop dit Ako, a été déféré au parquet ce lundi 20 Mai pour faire face au Procureur de la République près le tribunal de grande instance de Tamba, Demba Traoré, après 48 heures de garde à vue dans les locaux du commissariat urbain de Tamba.

Les enquêteurs disent avoir regroupé des «indices concordants de nature à motiver son inculpation pour assassinat». En effet, selon des sources policières, «des traces de sperme et du sang ont été trouvées sur le pantalon du suspect».

Pendant ce temps, l’autopsie a révélé que Bineta a été «étranglée à mort avec le voile qu’elle portait». Elle  également reçu deux «violents coups, un sur le front et un autre au niveau du ventre». «Ces faits prouvent un viol ou une tentative de viol», nous dit-on.

Le Procureur de la République a donné à la famille de la défunte l’autorisation d’inhumer Bineta Camara.