NETTALI.COM – Rebondissement dans l’enquête sur le meurtre de Bineta Camara. Après le vigile de la famille, Malick Diop dit Ako, la police a arrêté ce lundi 20 mai, un autre suspect qui se trouve être un militant de l’Alliance pour la République (Apr), proche du directeur général de l’Agence de développement local (Adl) le père de la victime, Malal Camara.

Plus les heures passent, plus les choses avancent dans l’enquête relative au crime de Bineta Camara, la fille du directeur général de l’Agence de développement local, tuée sauvagement ce samedi 18 mai à son domicile. Le vigile a été déféré devant le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Tambacounda ce lundi.

Mais alors qu’il était à la cave du tribunal attendant le sort qui lui sera réservé, la police a interpellé Pape Alioune Fall dit Alioune Badara Fall. Ce dernier est présenté comme un ami de Malal Camara, le père de la défunte et militant de l’Apr. En effet, durant son audition au cours de l’enquête préliminaire, le vigile aurait fait quelques révélations. Selon nos sources, il aurait donné à la police une piste qui mène vers Alioune Badara Fall. Mieux, les limiers auraient trouvé chez monsieur Fall le téléphone portable de Bineta Camara, la victime. Sans perdre de temps, la police est allé cueillir Alioune Badara Fall qui était dans l’enceinte de la maison mortuaire.

Nos canaux de renseignements ajoutent que le sieur Fall aurait avoué être l’auteur du meurtre. D’ailleurs, raconte-t-on, durant tout le week-end, il était au chevet du père éploré et a même effectué la rupture du jeûne avec lui, hier. Il est présentement en garde à vue. Quant au vigile, il a bénéficié d’un retour de parquet.

Pour rappel, l’autopsie a révélé que Bineta Camara aurait été ‘’ étranglée à mort avec son voile’’. Elle aurait reçu deux ‘’coups violents, un sur le front et un autre au niveau du ventre’’.

Affaire à suivre !