NETTALI.COM – Décédé le mardi 7 mai à Bordeaux, en France, Cheikh Béthio Thioune a été inhumé ce vendredi 10 mai à Touba. C’était sous la présence effective de plusieurs dignitaires mourides et des milliers de Thiantacounes.

Quatre jours après son rappel à Dieu, Cheikh Béthio Thioune repose à Touba. Après une vive polémique relative au lieu d’enterrement, la dépouille du guide des Thiantacounes a été finalement acheminée à la capitale du mouridisme. C’est à 17h 20 que le corps est arrivé à Touba. Aussitôt sur les lieux, la cérémonie a débuté comme l’indique l’Islam par une prière mortuaire. Une prière a été dirigée par Serigne Fallou Mbacké Abdou Khadre à « barabou Cheikh Issa Diène », à quelques mètres de la grande mosquée devant l’ancien cimetière.

De nombreux dignitaires mourides dont le porte-parole du khalife général des mourides, Serigne Bassirou Abdou Khadre Mbacké ont assisté à la cérémonie. Serigne Saliou Thioune, l’aîné de Cheikh Béthio Thioune, est aussi présent, en première ligne. La cérémonie funéraire s’est ainsi tenue sous un important dispositif sécuritaire qui a toutefois peiné à contenir les nombreux talibés en transe.

Un impressionnant dispositif sécuritaire qui s’est justifié par le refus d’une partie des Thiantacounes de voir leur guide enterré à Touba. ces derniers ont en effet estimé que Cheikh Béthio Thioune, de son vivant, a toujours manifesté le souhait de reposer éternellement à Médinatoul Salam. C’est ainsi que plus tôt ce vendredi, à l’arrivée de la dépouille mortelle, une nouvelle polémique avait éclaté au sujet du lieu d’inhumation. Sa veuve Déthié Pène qui était dans l’avion qui a transporté le cheikh depuis Bordeaux, avait souhaité qu’on enterrât celui-ci à Médinatoul Salam. Ce qui est contraire à la volonté du khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké, dont le choix a porté sur le cimetière de Bakhiya.

Il a fallu donc l’intervention de la police pour que le cortège funèbre puisse enfin prendre la direction de Touba. Tout est bien qui  finit bien fini, Cheikh Béthio Thioune repose désormais à Touba, là où il doit être, disait le khalife général des mourides.