NETTALI.COM – La suspension des programmes de la Sen Tv défraie la chronique depuis le 31 décembre 2019. Une affaire qui n’a pas laissé de marbre l’Ong Jamra. L’organisation islamique soutient que le Cnra est allé trop loin.

Nous estimons que la sanction infligée par le gendarme de l’audiovisuel à Dmedia (7 jours de fermeture) est démesurée.
En réduisant au chômage technique 180 braves agents, qui y exerçaient divers talents professionnels et y gagnaient dignement leur vie, le Cnra a assurément eu la main trop lourde. Là où une sanction financière aurait largement suffi “, a fait savoir l’Ong dans un communiqué.

A en croire Mame Makhtar Guèye et Cie, Babacar Diagne et son équipe doivent privilégier le dialogue à la sanction.

Jamra a toujours dénoncé l’importation des produits dépigmentant (khéssal), a fortiori les publicités qui font la promotion de ces produits nocifs, qui portent atteinte à la dignité et à la santé de nos charmantes sénégalaises“, ajoute le document.